fbpx

novembre, 2019

dim17nov13:00- ANNULÉ - CARTE BLANCHE À MAYA KAMATY13:00 Style:maloya, electro-folk

!!! Après-midi réunionnais et concert ANNULÉS !!!

Nous sommes au regret de vous annoncer l’annulation de l’après-midi réunionnais et du concert de Maya Kamaty le 17 novembre. Celle-ci devant rentrer d’urgence à La Réunion pour des raisons personnelles. Nous invitons les personnes titulaires d’un billet pour le concert à se mettre en contact avec leurs points de vente (Digitick, Fnac…) pour obtenir un remboursement.

 

 

 

Opus 220, Ginger Sounds et Tartine Production présentent : CARTE BLANCHE À MAYA KAMATY avec brunch réunionnais, DJ set, projection, découverte du maloya et concert !

La culture réunionnaise est variée et s’enrichit encore aujourd’hui de son héritage. Parfois fantasmée et souvent méconnue, elle est pourtant le reflet d’une diversité foisonnante et d’une France d’outre-mer riche de multiples apports culturels et pratiques artistiques. Maya Kamaty vous invite à retrouver, pour les réunionnais d’Ile-de-France, et à (re)découvrir, pour les néophytes métropolitains, des saveurs et des oeuvres qui témoignent de cette richesse culturelle !

>>> 13h00-16h30 : Entrée libre
– Brunch réunionnais / DJ set Loya
– Découverte du maloya par Séksion Maloya
– Projection du court-métrage « Demavouz mon Kor »

>>> 18h00 : Concert MAYA KAMATY
Un équilibre lumineux et singulier entre maloya et pulsations électro-folk.
Ouverture des portes : 17h30
Prévente 18 € / Guichet 20 €

 

Maya Kamaty

 

MAYA KAMATY, un équilibre lumineux et singulier entre maloya et pulsations électro-folk.

Maya Kamaty naît à la Réunion et grandit entre les accords de son père, leader du groupe Ziskakan, et les contes de sa mère. Elle fait ses gammes au milieu des musiciens et des poètes, bercée par la belle langue créole et les rythmes du maloya, musique traditionnelle de La Réunion. Aujourd’hui, elle revendique ses racines au travers de sa musique, bien décidée à porter loin la richesse des sonorités de son île et à faire chanter le verbe et l’âme créole actuels.

Cinq ans après le coup de coeur du public pour « Santié Papang », son 1er album, Maya Kamaty nous offrait, il y a quelques mois, le tant attendu « Pandiyé », un bijou de chanson aux couleurs électro-pop à l’écriture chaleureuse, très organique et singulière, incarnée par un maloya décapant et la résonance de la langue créole pour un véritable voyage entre tradition et modernité. De puissantes basses, empruntant aussi bien à l’electro-folk de l’islandais Asgeir, au hip-hop de Kendrick Lamar, à la pop de Björk, y soutiennent les traditionnels kayamb et roulèr du maloya. En même temps qu’elles donnent à entendre d’autres instruments de la culture réunionnaise : la takamba, plus connu sous le nom de n’goni, mais également les tambours, habituellement réservés aux cérémonies malbars, descendants des Tamouls, dont Maya incarne la 5ème génération.

Avec la complicité des artistes Moana Apo et Stéphane Lépinay, ses « dalons » de longue date, ainsi que du producteur Victor-Attila Vagh (Flavia Coelho), Maya Kamaty et sa clique ont trouvé le juste équilibre entre l’organique et l’électronique. Leur maloya réinventé n’appartient plus seulement à La Réunion, mais au monde !

Facebook

Tickets

réserver

Tarif

Prévente 18 € – Guichet 20 € (debout)

Facebook

évènement

Spotify

écouter

Youtube

Poster le commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X